Eco conception événementielle : Indicateur de Performance Environnemental de l’Evènement


Par LE GESTE ENVIRONNEMENTAL

Le Geste Environnemental, bureau d’études spécialisé dans le management carbone, accompagne aussi  les agences et prestataires événementiels.

A partir de la rentrée 2010, Le Geste Environnemental est le 1er bureau d’études à proposer un étiquetage carbone complet, détaillant les différents impacts d’une organisation événementielle : séminaire, stand, road show, salon, convention ; pour les comparer à une moyenne de référence déterminée par son expertise poussée des métiers de l’événementiel.

Grâce à ce principe de restitution des résultats d’un Bilan Carbone®, vous pourrez connaître la performance environnementale de chaque poste de votre événement :

Production, déplacements des visiteurs, déchets, site, hébergement, restauration, aménagements, etc.

Les données sont exprimées en Kg Eq CO2.

Nos résultats vous permettront de comparer votre événement avec les résultats de près de soixante dix autres études, réalisées par Le Geste Environnemental.

Cet indicateur vous permettra d’orienter votre production, votre organisation événementielle vers l’éco-conception.

2 commentaires sur “Eco conception événementielle : Indicateur de Performance Environnemental de l’Evènement”

  1. TAPIA dit :

    Le durable, le sociétal, l’apport aux populations demeurent un des enjeu de nos métiers événementiels.

    Rappelons que l’ANAé est à l’origine de la démarche eco-évenement.

    Merci au geste environnemental.

    Et à quand un bilan eau ?

    Celui-ci nous est réclamé par pas mal de clients et l’eau représente un vrai défi.

    il existe aussi une belle association : Porteurs d’eau qui regroupe bon nombre de personnalités et dont la vocation est constructive.

  2. Merci pour cette précision.
    L’indicateur carbone est issu de la mesure de tous les flux d’un événement: KM, Litres, KW, Tonnes, M². L’eau est incluse dans notre mesure carbone comme déchet. Oui, car exceptée l’eau à destination alimentaire (environ 1% de notre consommation), l’eau potable devient déchet: toilettes, douches, bains, piscines, spas, écrans d’eau et fontaines, lavages, lestage à l’eau, etc.
    Comme le précise Serge: un vrai enjeu.

Laisser un commentaire