Les ZAPA (Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air)


Par LE GESTE ENVIRONNEMENTAL

Six agglomérations, Paris, Plaine (communauté de communes de Saint-Denis (93)), Aix-en-Provence, Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand, ont été choisies par le Ministère de l’Ecologie pour tester les « zones d’actions prioritaires pour l’air », déjà présentes dans 160 communes européennes. Il s’agira de restreindre voire d’interdire l’accès des 4×4 et des « vieux » diesels dans les centres-villes, de manière à réduire les émissions de particules fines et de CO2. Les grosses berlines sont également visées. Le premier dispositif sera mis en place courant 2012.

Cependant, tout reste à déterminer et à construire :
- condition de mise en œuvre des mesures, notamment le périmètre des zones
- évaluation des impacts économiques et sociaux
- coûts de mise en œuvre
- choix des critères de restriction de véhicules : âge, présence de filtres à particules, etc
- modalités d’identification des véhicules autorisés à circuler dans les ZAPA
- évaluation des reports de trafic hors de la zone et leurs conséquences

Plus simple, il suffirait d’interdire les véhicules les plus polluants en se référant à l’étiquetage carbone obligatoire sur les véhicules neufs. En effet, la pollution d’un véhicule dépend principalement de sa consommation de carburant.
Il est important de savoir que les véhicules utilitaires, très nombreux en France, vont eux aussi prochainement subir des obligations de réduction d’émissions de CO2.
Tout cela est-il une nouvelle forme de mesure de relance de l’industrie automobile, ou une réelle envie d’améliorer notre santé ?

Un commentaire sur “Les ZAPA (Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air)”

  1. Un grand nombre de vehicules essence sont équipés de kit pour rouler au superethanol E85 qui ne polluent pratiquement pas et, comme aux USA un nombre croissant avec de petits generateurs d’hydrogenes vendus en kit qui réduisent la pollution à néant. Le systeme pantone est aussi très populaire et la municipalité de Vitry sur Seine, qui en équipe es vehicules municipaux, en a même fait la promotion!. Le comble du comble de l’absurdité c’est que ces modifications ne sont pas homologuées par la DRIRE voire même interdites, bien que soient vendu librement l’E85 tout comme ces kits. Divers moyens d’optimiser la combustion des carburants et de ne pas polluer sont exposés regulierement sur les forums et resultent de l’initiative et ingeniosité individuelle. Que l’on n’y croit ou n’y croit pas les faits et, à moins de remettre systema souvent les resultats sont là. Ce phenomène, qui vient des usa, prend de l’ampleur et resulte d’un désir collectif de se liberer des energies polluantes. Il serait donc très préjudicable à la cause environnementale et totalement stupide de ne pas tenir compte des efforts de certains propriétaires de vehicules pour réduire leur consommation et de les pénaliser au même titre que les possesseursde vehicules polluants.

Laisser un commentaire