Un projet de dépollution des océans.


Par LE GESTE ENVIRONNEMENTAL

A l’occasion de son projet de dernière année de lycée, le jeune Boyan Slat (Pays Bas), a cherché un moyen de dépolluer des tonnes de plastique contenues dans les océans.

L’objectif étant de retirer 7.25 millions de tonnes de plastique contenus dans les océans grâce à une plateforme aspirateur fonctionnant à l’aide de l’énergie solaire. Les déchets seraient amenés par les courants marins directement dans ces barrages flottants puis ensuite récupérés. Grâce au recyclage des déchets collectés, ce projet permettrait de réaliser un chiffre d’affaires de 500 millions de dollars.

Selon l’étude, il faudrait 25 ans pour retirer les plastiques contenus dans la mer.

Trois zones sont les plus touchées par cette pollution marine. Il s’agit du Pacifique, de l’Atlantique et de l’Océan Indien. La plus tristement célèbre de ces zones surnommée « le vortex des déchets » est située dans l’Océan Pacifique. Sa surface correspondrait à deux fois la surface de la France.

La grande majorité des plastiques contenus dans les océans mettent entre 50 et 1000 ans pour se désintégrer. Transformés en fines particules invisibles à l’œil nu, ces matières polluent les océans et mettent en péril la base de la chaîne alimentaire marine : le plancton.

Aucuns doutes : agissons et diminuons nos déchets.

 

Pour plus d’informations sur le projet : http://www.boyanslat.com/plastic/

Laisser un commentaire