Un crédit pour chacun d’entre nous

9 avril 2013 par LE GESTE ENVIRONNEMENTAL

Chaque année l’ONG  « Global Footprint Network » (Le Réseau pour l’Empreinte Mondiale) calcule le jour où la consommation mondiale de ressources naturelles dépasse ce que peut fournir la planète en un an.

Résultat : depuis les années 70 nous vivons au-dessus de ce que nous permet la Terre chaque année. Autrement dit nous vivons à crédit.

Cette année ce jour, appelé Earth Overshoot Day (jour du dépassement des ressources), est arrivé le mercredi 22 Août 2012 soit 36 jours en amont de celui de l’an passé. Cet intervalle de temps tombe de plus en plus tôt chaque année.

Aujourd’hui nous aurions besoin d’une planète et demie pour assouvir nos besoins. Ce qui est IMPOSSIBLE.

Et pourtant toute la Terre ne consomme pas de manière égale.

En effet, le triste record du plus grand consommateur appartient cette année au Qatar. Leur consommation s’élevant à 11,68 hag/hab (hectare global par habitant) sachant que sur Terre seul 1,8 hag/hab est disponible. Suivent le Koweït et les Emirats arabes unis. La Chine arrive à la 73ème place. Quant aux français, le chiffre est tout de même de 5,6 hag/hab. La France figure à la 23ème place, sachant que les 60 premiers pays du classement sont responsables de cette dette mondiale.

Cela confirme que les gestes environnementaux les plus importants doivent venir des pays les plus riches.

500 milliards d’e-mails (par jour), et moi et moi et moi ?

8 avril 2013 par LE GESTE ENVIRONNEMENTAL

A première vue, un courrier électronique qui transporte nos données numériques est moins impactant qu’un courrier physique qui doit utiliser camion, train, avion. Mais c’est oublier que pour envoyer un e-mail, il faut un ordinateur, des réseaux de communication, des serveurs et surtout, on en envoie beaucoup plus qu’on n’a jamais envoyé de courriers.

L’utilisation d’un téléphone portable dix minutes par jour représente l’équivalent de 80 km en voiture sur une année. Un chiffre en soi pas très élevé, sauf qu’il faut le multiplier par six milliards, soit le nombre de portables dans le monde !

L’Ademe, l’agence de la maîtrise de l’énergie, estimait dans un rapport paru en 2011 qu’en 2013 le nombre de courriers électroniques échangés dépasserait les 500 milliards par jour (spams inclus). Au rythme où l’on va, la contribution des TIC aux émissions de gaz à effet de serre pourrait passer de 2% en 2005 à 4% en 2020.

Il est donc urgent de réfléchir à une consommation plus responsable de ces outils. D’autant que les réserves de certains métaux, comme le lithium des batteries, sont estimées à seulement 10 à 15 ans.

Alors, simple comme un coup de fil ?

Source : Rue 89 / France Culture

Un projet de dépollution des océans.

5 avril 2013 par LE GESTE ENVIRONNEMENTAL

A l’occasion de son projet de dernière année de lycée, le jeune Boyan Slat (Pays Bas), a cherché un moyen de dépolluer des tonnes de plastique contenues dans les océans.

L’objectif étant de retirer 7.25 millions de tonnes de plastique contenus dans les océans grâce à une plateforme aspirateur fonctionnant à l’aide de l’énergie solaire. Les déchets seraient amenés par les courants marins directement dans ces barrages flottants puis ensuite récupérés. Grâce au recyclage des déchets collectés, ce projet permettrait de réaliser un chiffre d’affaires de 500 millions de dollars.

Selon l’étude, il faudrait 25 ans pour retirer les plastiques contenus dans la mer.

Trois zones sont les plus touchées par cette pollution marine. Il s’agit du Pacifique, de l’Atlantique et de l’Océan Indien. La plus tristement célèbre de ces zones surnommée « le vortex des déchets » est située dans l’Océan Pacifique. Sa surface correspondrait à deux fois la surface de la France.

La grande majorité des plastiques contenus dans les océans mettent entre 50 et 1000 ans pour se désintégrer. Transformés en fines particules invisibles à l’œil nu, ces matières polluent les océans et mettent en péril la base de la chaîne alimentaire marine : le plancton.

Aucuns doutes : agissons et diminuons nos déchets.

 

Pour plus d’informations sur le projet : http://www.boyanslat.com/plastic/

Comment mieux gérer vos déchets ?

4 avril 2013 par LE GESTE ENVIRONNEMENTAL

Le Geste Environnemental et sociétal était présent sur le Forum des  Nouvelles Matières Premières, se déroulant à Lille, à un double niveau :

  • Réalisation du bilan carbone du salon
  • Tenue d’un stand pour présenter nos services bilan carbone et diagnostics déchets à l’intention des professionnels

Pendant ces deux jours et durant des  temps forts identifiés, nous avons pu aussi échanger avec les professionnels présents pour approfondir avec eux les filières de recyclage appropriées à proposer à nos clients.

Créé en 2008 par Federec, le Forum Nouvelles Matières Premières est l’unique rassemblement intégralement dédié aux problématiques des professionnels du recyclage et de la valorisation. Federec rassemble les différents acteurs du recyclage au sein d’une organisation fédérale dont les différentes actions vont de la promotion du recyclage à  l’information et l’accompagnement de ses adhérents.

Mise en ligne du baromètre du développement durable 2013

3 avril 2013 par LE GESTE ENVIRONNEMENTAL

Notre bureau d’études est heureux de participer à l’élaboration du Baromètre du Développement Durable en établissement de santé V 2013. Il s’agit d’un logiciel permettant la réalisation d’une étude annuelle menée auprès de tous les établissements de santé français. Il permet de mesurer la prise en compte du développement durable et de recenser les actions écologiquement et socialement responsables.

Tous les types d’établissements de santé sont concernés par l’étude : hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, établissements sociaux et médico-sociaux, qu’ils soient publics, privés ou privés non lucratifs.
En répondant au Baromètre, vous pourrez situer vos démarches par rapport à l’ensemble du secteur et vous contribuerez au partage d’expériences avec tous ceux qui veulent s’engager dans le Développement Durable et la RSE.

Pour plus d’informations et pour répondre au baromètre : http://www.salons-sante-autonomie.com

Les résultats de l’enquête 2013 seront présentés à l’occasion des Rencontres du Développement durable, sur Les Salons de la Santé et de l’Autonomie, du 28 au 30 mai à Paris 2013.

Le Baromètre est une démarche gratuite et volontaire pour les établissements de santé portée par les fédérations hospitalières. Il s’agit du support de la Convention d’engagement signée par les fédérations hospitalières avec les Ministères de la Santé et du Développement durable et l’Ademe.

Le baromètre 2013 est une co-réalisation Le Geste Environnemental.