Archive pour le mot-clef ‘ANAé’

« Quand le voyage devient événement » : la conférence ANAé – IFTM Top Resa à revivre en video

Mardi 27 septembre 2011

Formidable créateur de liens, générateur exceptionnel d’émotion, le voyage constitue un événement particulièrement apprécié de l’entreprise.
Motivation en interne, incentive pour les forces de ventes, les réseaux, voyages d”études, congrès,…

Quelle est aujourd’hui la place du voyage dans les dispositifs événementiels d’une entreprise ?

Quelles stratégies, pour quels objectifs, comment les agences et les entreprises s’adaptent-elles aux nouvelles contraintes, (crise, image, sécurité,…) ?

Les Universités d’été de l’événement sur BFM radio !

Vendredi 1 juillet 2011

SPOT ANAE juin2011

 

Bonne écoute !

Le coût des consultations pèse lourdement sur l’économie des agences… et des annonceurs !

Mardi 26 avril 2011

L’ANAé (Association des agences de communication événementielle), prend tous les trimestres le pouls du marché au travers d’un questionnaire adressé à ses adhérents. Le questionnaire a permis d’aborder cette fois-ci le coût des compétitions régulièrement organisées par les annonceurs pour choisir leurs agences.

Un coût moyen de 12.000 € / consultation supportée par l’ensemble de la filière
Sans surprise, le coût des appels d’offres est très élevé avec une moyenne par agence de plus de 6.000 €HT par consultation et une fourchette haute bien au-delà des 10.000 €HT pour les événements de moyenne ou grande envergure. Ce chiffre est à multiplier par le nombre d’agences interrogées (à priori 3 agences, 4 au maximum) et par la cascade de cotations des prestataires que les agences sollicitent pour leur recommandation.

Sur cette base, le coût moyen de chaque compétition oscille entre 12 à 16.000 €HT (jusqu’à 60.000 €HT pour certains gros événements) mais cela ne prend pas en compte le coût pour l’annonceur : en effet, il serait illusoire de considérer que le temps passé par les annonceurs pour piloter ces consultations et étudier les recommandations ne représente pas un coût.

2/3 de la valeur créée…part ainsi en fumée !
Par définition, seuls 1/3 ou 1/4 (en fonction du nombre d’agences consultées) des investissements sera retenue par l’annonceur et donc 2/3 (ou ¾) partiront…à la corbeille. Là encore, il convient de multiplier ces chiffres par le nombre conséquent de consultations organisées chaque année. Il s’agit bien d’une véritable perte de valeur représentant un temps considérable, pour les agences comme pour les annonceurs.

Au final, le coût de l’agence retenue + le coût des agences non retenues + les coûts budgétaires des prestataires + les coûts pour les annonceurs représentent une équation assez indigeste dont le montant final est en réalité supporté indirectement par… les annonceurs, alors qu’ils renouvellent à 63% l’agence sortante à l’issue des compétitions[1] ! Ce temps ne serait-il pas mieux investi de part et d’autre dans le renforcement stratégique, l’amélioration créative, l’optimisation budgétaire ?

Et la crise a multiplié les consultations !
Par ailleurs, la crise a eu pour effet une multiplication des consultations, une réduction des budgets, une négociation tarifaire accrue, une augmentation des exigences de formalisme, le tout dans des délais de plus en plus court, conduisant parfois à des demandes sans but réel.

Les appels d’offres sont sans doute vertueux et utiles, mais l’abus de consultations nuit gravement au secteur.

L’ANAé souligne la nécessité d’une prise de conscience nécessaire de l’ensemble des acteurs de la filière événementielle et, à l’instar du Guide de la Relation annonceur – agence conseil en communication événementielle cosigné par 3 associations professionnelles, UDA – Union des Annonceurs, AACC et ANAé (www.guideevenementiel.com), recommande :
- qu’à l’exception des marchés publics, une compétition entre agences ne soit pas un recours systématique : une relation pérenne annonceur / agence est à privilégier (dans un cadre négocié)
- la limitation à 3 (4 au maximum) du nombre d’agences consultées et ce dans un cadre bien précis
- la généralisation du principe de dédommagement des consultations (selon des critères définis), afin d’affirmer le sérieux de la consultation et de reconnaître l’investissement des agences.

[1] Étude ANAé 2010 réalisée auprès de 40 agences membres

L’ANAé vous donne rendez-vous au Salon Bedouk !

Mardi 1 février 2011

Nous vous donnons rendez-vous sur le Stand ANAé C57 – D56 les 2 et 3 février au Salon Bedouk (Paris Expo – Porte de Versailles Pavillon 4).

 
Michel Bensadoun (La Fonderie d’Evénements Santé) et Jean-Yves Couëffé (Cap Image) seront présents le mercredi 2 février de 11h à 13h pour échanger avec les membres du Club des Prestataires qui le souhaitent.
 

Le partenariat  de l’ANAé avec Bedouk s’exprime également au travers d’implications dans les Grands Prix KréA et dans les conférences dont voici un récapitulatif :


Mercredi 2 février

15h – Espace Agora
Résultats de l’étude ANAé/Bedouk sur le marché des agences de communication événementielle
Gérard Denis
Nicolas Dudkowski

16hLe Forum des achats
Atelier “achat”
Dan-Antoine Blanc-Shapira
Sarah Hassine (MCI)

17h – Espace Agora
Débat de clôture du Forum des achats
Philippe Fournier

Dan-Antoine Blanc-Shapira
Stéphane Lecca, Président de l’AACC Délégation événementielle
Athénaïs Rigault, Directrice Hors-médias, Union des Annonceurs (UDA)

Alexandre Boulleray, Responsable du pôle achats communication EDF
Cécile Chaplain
,  Acheteuse EDF
Grazia Vitobello, Acheteuse EDF – Direction des Achats
Pascal Kempf, RSPM communication événementielle

19h – Espace Agora
Nous vous invitons également participer à la remise  des Grands Prix KRéA ANAé-Bedouk

 Jeudi 3 février

12h – Atelier
Qu’est ce qu’un Web Event ?
Brice Mourer

Pas encore de badge ?

http://www.extranet.salon.bedouk.com/?IdNode=141&Lang=FR


RENDEZ-VOUS A BEDOUK !

Le « Guide de la relation entre un annonceur et une agence-conseil en communication événementielle » est maintenant disponible !

Vendredi 26 novembre 2010

Résultat de 3 années de travail, le « Guide de la relation entre un annonceur et une agence-conseil en communication événementielle » co-rédigé par la délégation communication événementielle de l’AACC (Association des agences-conseils en communication), l’ANAé (Association des agences de communication événementielle) et l’UDA (Union des annonceurs) a été dévoilé à la presse le 16 novembre. Une signature a eu lieu en présence de Cyril de Froissard, président de la délégation communication événementielle de l’AACC, Philippe Fournier, président de l’ANAé et Gérard Noël, vice-président directeur général de l’UDA.

Cet ouvrage pédagogique aborde l’ensemble des aspects de la relation client-agence. Il est désormais disponible sur le site http://www.guideevenementiel.com gratuitement en téléchargement ou payant pour sa version papier (100€ HT, 105,50€ TTC). L’offre des agences-conseils en communication événementielle, les attentes des annonceurs, la sélection, la rémunération de l’agence, le brief, la compétition, le contrat, les délais… autant de sujets détaillés au fil des 5 chapitres de l’ouvrage. L’ensemble des grands principes pour une relation efficace et de confiance sont abordés.

  Lire le reste de cet article »